Les enseignements du programme DIZA-Est au Tchad

4 October 2021Concern Worldwide

This page is available in English here

Cette page contient les principaux articles et documents concernant le programme du Consortium au Tchad : Programme de Développement Inclusif des Zones d’Accueil (DIZA).

Ce programme est mis en œuvre à l’Est (Ouaddaï, Sila et Salamat) et au Sud (Moyen Chari, Mandoul, Logone Oriental) du Tchad par deux consortiums d’ONG nationales et internationales et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Concern Worldwide est le chef de file du consortium DIZA-Est, qui est composé de six partenaires de mise en œuvre nationaux et internationaux répartis dans trois provinces. Le programme a débuté en novembre 2018 et se poursuivra jusqu'en octobre 2021. Il est financé conjointement par l'Union Européenne et l'Agence Française de Développement (AFD).

Contexte

Depuis 2017, le Tchad est le premier pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par rapport à la densité de sa population en Afrique. Entre 3 et 4% de la population tchadienne est composée de réfugiés. En plus de ces réfugiés, le Tchad accueille également de nombreux retournés qui ont fui au Soudan (Darfour), en République Centrafricaine, au Cameroun et au Nigeria à différentes périodes et qui sont maintenant de retour au Tchad. Les provinces limitrophes avec ces pays, déjà caractérisées par une extrême vulnérabilité, sont chacune impactées par ces mouvements de populations.

Pour mieux répondre à cette situation, le programme DIZA a été conçu selon le concept du Double Nexus, combinant une approche humanitaire et le développement, tout en œuvrant à la promotion de la cohésion sociale par l'amélioration des conditions de vie des réfugiés, des retournés et des communautés hôtes dans les zones d'accueil.

Le programme DIZA-Est a les objectifs généraux suivants :

Objectif

Le Programme DIZA à l’Est du Tchad (DIZA-Est) vise l’amélioration les conditions de vie et la résilience des populations autochtones, réfugiées et retournées dans les zones d’accueil, à travers un appui au développement local inclusif en vue de minimiser les facteurs contribuant aux tensions entre communautés, à l’instabilité et au risque d’accroissement des déplacements forcés et de conflits.

 

Resultats Attendus

Cet objectif sera réalisé par le biais de huit résultats:

  1. L’accès des personnes les plus vulnérables aux mécanismes de protection sociale et service de base est amélioré ;
  2. Les services essentiels communautaires sont construits ou réhabilités au moyen des chantiers à Haute Intensité de Main d’OEuvre (HIMO) ;

  3. Des fonds d’investissement communautaires sont créés pour le fonctionnement et le maintien des services essentiels communautaires ;

  4. L’accès des populations au microcrédit est promu et les bénéficiaires coachés sur sa gestion ;

  5. L’approche des chaînes de valeur est promue dans les domaines choisis et les ressources naturelles valorisées ;

  6. Des dispositifs et actions d’appui à la formation professionnelle et technique des jeunes et des femmes en situation de vulnérabilité sont développés ;

  7. Les capacités des populations, des autorités locales et des parties prenantes sont renforcées dans la planification des initiatives de développement, la gestion et la redevabilité participatives, y compris des finances locales ;

  8. Les échanges culturels entre les communautés sont promus pour consolider la paix et renforcer la cohésion sociale.

Le présent document a été élaboré avec l’aide financière de l’Union Européenne et de l’Agence Française de Développement. Le contenu de ce document relève de la seule responsabilité de Concern Worldwide et de ses partenaires et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union Européenne et/ou de l’Agence Française de Développement

Share your concern
Share